Les mathématiques sont partout. Les mathématiques sont pour toutes et tous.

C’est ce que le mathématicien Emmanuel Royer a réussi à démontrer à ceux qui ont eu le privilège d’assister aux conférences qu’il a données les 18 et 19 décembre à Jules Verne.

Professeur des universités, M. Royer est directeur adjoint scientifique de l’Institut national des sciences mathématiques et de leurs interactions au CNRS. Spécialiste de théorie des nombres, ses recherches portent sur différents aspects des formes modulaires.

Au cours des deux jours qu’il a passés avec nous, M. Royer a donné trois conférences à nos élèves de la troisième à la terminale:
– “En parcourant le temps de l’antiquité à nos jours, nous verrons comment compter, oui compter !, les nombres premiers“,
– “La recherche mathématique en France au XXIè siècle” – conférence ouverte aux parents d’élèves et au public extérieur
– « Géométrie : Euclide et le billard »

Cryptographie, nombres premiers, grand théorème de Fermat, modulation… Autant de concepts qui peuvent paraître ésotériques que le mathématicien est parvenu à rendre accessibles à tous et même passionnants. Il nous a montré comment ces concepts s’appliquent à notre vie quotidienne: envoie de mails, prévision météorologique, prédiction d’incendies…

Saviez-vous par exemple que lors d’une l’évacuation de foule par un goulet d’étranglement, placer stratégiquement un obstacle devant ce goulet pouvait améliorer la rapidité de l’évacuation? Cette observation qui pourtant va à l’encontre de notre intuition, est démontrable par des simulations mathématiques.

M. Royer a également mis l’accent sur l’importance de la recherche en mathématiques et, étant donné que les mathématiques sont partout, de son utilité dans notre quotidien (CQFD). Il a aussi souligné que cette discipline n’était absoluement pas fermée à la gent féminine; et a encouragé à plusieurs reprises cette dernière à se décomplexer face à elle et à embrasser des carrières liées aux mathématiques.

Cette recontre avec Emmanuel Royer fut des plus instructives qui nous a donné envie de nous replonger dans nos manuels du lycée…