Ian Manook, un auteur de romans policiers est venu partager sa passion avec les élèves de 1° de bachibac. Il leur a présenté sa trilogie, un ethnopolar qui se passe en Mongolie (titre : yeruldelgger ; titre en espagnol : Muertes en la estepa), les étapes de la création, l’importance de la curiosité…

Sa réflexion, “Chaque vie est un roman potentiel”, aura peut-être suscité des vocations parmi nos élèves ?