Cela fait deux ans que les élèves de Jules Verne étudient  Cabane en péril, un roman  plein d’humour qui met en valeur l’amitié, l’engagement et l’écologie. Rencontrer Jean-Claude Lalumière, l’auteur d’un livre qu’on a aimé, quoi de plus stimulant ?

Les 5e et 4e du collège ont pu lui poser des questions sur son roman mais aussi sur la vie d’écrivain. Comment l’inspiration vient-elle ? Comment inventer un personnage ? Est-il nécessaire de lire beaucoup ? Doit-on écrire tout le temps ? Ces deux heures d’échange ont peut-être créé quelques vocations à Jules Verne…

Après avoir répondu aux questions des collégiens, Jean-Claude Lalumière les a fait se mettre dans la peau d’un écrivain. Au centre de l’atelier d’écriture, un objet banal, quotidien, qu’on n’imagine pas source d’inspiration poétique : un ticket de caisse ! Et pourtant, c’est à partir des informations qui y apparaissent que les élèves ont imaginé des débuts de romans très prometteurs. Les résultats sont étonnants. Si Axelle a imaginé l’histoire d’un deuil insurmontable, Lucas nous raconte la vie d’un étudiant pris de nostalgie.

Peut-être que le futur prix Goncourt trouvera sa source sur un papier oublié au fond d’un sac ?